Le dollar rebondit au milieu des turbulences boursières

Enrique Díaz-Álvarez12/Fév/2018Actualités

Les marchés financiers la semaine dernière ont été dominés par la volatilité des marchés d’actions dans le monde entier. Après des mois de hausse constante et ininterrompue, les actions ont finalement connu une sérieuse volatilité à la baisse, bien que nous notions que même à leurs plus mauvais niveaux la semaine dernière, les indices étaient encore en bonne santé.  Les marchés des devises ont d’abord été épargnés par la tourmente. Cependant, plus tard dans la semaine, ils ont commencé à rechercher de la sécurité, résultant en un dollar américain nettement plus fort que toutes les devises du G10, sauf le Yen.

La semaine prochaine, nous recevons des rapports sur l’inflation des États-Unis et du Royaume-Uni. Nous pensons que le marché est vulnérable à toute surprise à la hausse de l’inflation américaine. Cela entraînerait probablement des taux de rendement nettement plus élevés pour les différentes maturités et renforcerait le dollar américain contre toutes les devises principales. La volatilité persistante des marchés d’actions devrait également être positive pour le billet vert, car les risk managers dans le monde entier forcent le dénouement des opérations de change, y compris les très nombreuses positions longues sur l’euro.

Les devises du G3

EUR

Dans une semaine calme et sans grandes nouvelles économiques ou politiques, l’euro a été chercher des informations ailleurs. Bien que la monnaie commune ait bien résisté dans un premier temps, elle semble avoir souffert du désendettement provoqué par les turbulences boursières et a terminé la semaine en baisse de plus de 2% par rapport au dollar américain. L’accord pour un gouvernement de la Grande coalition en Allemagne a peu soutenu la monnaie commune.

La semaine prochaine est également pauvre en nouvelles de la part de la zone euro, et nous nous attendons à ce que celui-ci soit principalement poussé par des facteurs techniques.

GBP

La Livre Sterling a connu une certaine volatilité au lendemain d’une réunion hawkish de la Banque d’Angleterre jeudi. Le MPC a suggéré que les attentes du marché pour les hausses des taux devraient être avancées, et nous attendons maintenant une hausse pour mai. La Livre Sterling a bondi sur les nouvelles, avant de retomber en raison des avertissements de l’UE sur les négociations Brexit et de la vente générale sur les marchés.

Le chiffre d’inflation de janvier, qui sera publié mardi, prend une importance accrue compte tenu du message de la banque d’Angleterre. Nous pensons qu’il y a de grandes chances pour une publication à la hausse. Un chiffre élevé devrait fournir un fort soutien à la Livre, en particulier contre l’Euro.

USD

La cause immédiate la plus évidente de la vente d’actions à l’échelle mondiale a été la réévaluation des anticipations de taux d’intérêt aux États-Unis et qui a eu pour effet de mettre la courbe des taux fortement sous pression. La croissance plus rapide des salaires et certaines surprises inflationnistes à la hausse ont forcé les marchés à faire face à la possibilité de quatre hausses en 2018 de la part de la Réserve fédérale américaine. Dans ce contexte, les chiffres de l’inflation de janvier seront critiques mercredi. Une continuité des forts chiffres observés récemment rapprocherait probablement le rendement du Trésor à dix ans du niveau clé de 3%, ce qui entraînerait probablement de fortes hausses du dollar américain.

Print

Écrit par Enrique Díaz-Álvarez

Chief Risk Officer at Ebury. Committed to mitigating FX risk through tailored strategies, detailed market insight, and FXFC forecasting for Bloomberg.