Le Dollar s'est déprécié malgré de bonnes données sur l'inflation

Enrique Díaz-Álvarez19/Fév/2018Analyse du marché des devises

Nous avons observé une forte volatilité sur le marché des devises la semaine passée. La surprise de la hausse de l’inflation américaine a eu un effet contre-intuitif sur le Dollar, qui a chuté à un nouveau plus bas depuis plusieurs années avant de se renforcer tout aussi fortement pour terminer la semaine en baisse de 1,5% par rapport aux devises européennes.
Les marchés des devises sont devenus moins prévisibles, car certaines corrélations entre les monnaies et les classes d’actifs semblent s’être rompues – notamment celles entre les taux d’intérêt américains et le Dollar américain.

Cette apparente détérioration doit être attentivement surveillée et confirmée. Les minutes de la réserve fédérale ce mercredi et celles du meeting de la banque centrale européenne ce jeudi devraient attirer l’attention des traders de Forex.

EUR

En l’absence de données clés, de nouvelles politiques ou d’évolutions de la politique monétaire, l’Euro s’est stabilisé en grande partie contre toutes les autres devises européennes et a fait preuve de beaucoup de volatilité face au dollar, en ligne avec toutes les autres grandes devises mondiales. Les minutes de la réunion de la BCE et les indicateurs d’activité PMI pour février (publiés jeudi) ne devraient pas changer de manière significative le point de vue sur la forte croissance de la zone Euro et une sortie très prudente de la politique de taux négatifs.

GBP

Les données économiques au Royaume-Uni étaient assez variées la semaine dernière. L’inflation est restée élevée, restant à 3%, c’est la seule économie majeure où l’inflation reste constamment au dessus des objectifs de la banque centrale. D’un autre côté, les ventes au détail pour le mois de janvier ont augmenté de 1,5% par rapport à l’année précédente, ce qui s’avère décevant. Nous pensons que la donnée liée à l’inflation est bien plus pertinente que le chiffre des ventes au détail qui est plutôt volatile, la nécessité pour la banque d’Angleterre d’augmenter ses taux lors de son prochain meeting reste inchangée.

Cette semaine est relativement chargée pour la Livre Sterling. En plus du rapport sur le travail ce mercredi, plusieurs officiels de la banque d’Angleterre vont s’exprimer devant le comité de trésorerie du Parlement.

USD

Les chiffres de l’inflation pour le mois de janvier ont conforté les décideurs politiques de la réserve fédérale, confirmant les observations du rapport sur la masse salariale selon lequel le marché du travail se tend et pousse à la hausse les salaires et les prix. Le dollar n’a pas profité des nouvelles économiques puisque les marchés étaient plutôt influencés par des facteurs techniques et le soulagement lié au rebond du prix des actions la semaine dernière s’estompe.
La semaine prochaine, le calendrier est léger et nous nous attendons à ce que la relation entre le dollar américain et les taux d’intérêt américains se réaffirme et pousse le Dollar à la hausse dans le prolongement de l’amélioration de vendredi .

Print

Écrit par Enrique Díaz-Álvarez

Chief Risk Officer at Ebury. Committed to mitigating FX risk through tailored strategies, detailed market insight, and FXFC forecasting for Bloomberg.