Les devises des marchés émergents continuent leur progression malgré une periode estivale plus calme

  • Retour à la page d'accueil du Blog
  • Actualités
    Actualités|Analyse du marché des devises
    Actualités|Analyse du marché des devises|Commerce international
    Actualités|Analyse du marché des devises|Commerce international|Innovation
    Analyse du marché des devises
    Analyse du marché des devises|Commerce international
  • Latest

23 July 2019

Written by
Enrique Díaz-Álvarez

Chief Risk Officer at Ebury. Committed to mitigating FX risk through tailored strategies, detailed market insight, and FXFC forecasting for Bloomberg.

La semaine dernière ayant été peu importante en termes de données macroéconomiques, les devises du G10 sont restées relativement stables et ce sont les devises plus exotiques qui ont continué de progresser face aux monnaies plus classiques.

L’actualité de la semaine s’articule autour de la réunion de la BCE ce jeudi, qui marquera le début d’une série de réunions des banques centrales, pour lesquelles le marché anticipe soit un assouplissement monétaire direct, soit des indications selon lesquelles une politique plus accommodante devrait prendre place prochainement.

L
es indicateurs économiques de cette semaine seront l’indice PMI de la zone Euro et l’estimation préliminaire de la croissance du PIB aux US pour le second trimestre, publiés ce vendredi. Nous attendons plus de volatilité sur la seconde partie de la semaine après deux semaines de torpeur.
semaines.

EUR

Peu de nouvelles sont à noter d’un point de vue macroéconomique ou politique dans la zone euro. Cependant, des données importantes sont attendues cette semaine. L’indice PMI du mois de juillet qui mesure l’activité commerciale dans la zone euro sera publié mercredi. Il s’agit de l’indicateur le plus important relatif à la santé de l’économie européenne. Les marchés s’attendent à peu de changements mais nous anticipons une potentielle bonne surprise dans un environnement industriel pessimiste. La réunion de la BCE présente également un grand intérêt. Les marchés s’attendent à une communication très accommodante et même à une baisse des taux directeurs. Nous pensons que les marchés pourraient être déçus de ces annonces car il est probable que la BCE reporte à septembre sa décision sur les taux. Dans ce cas là, on pourrait s’attendre à une hausse de la monnaie unique.

GBP

La livre Sterling continuera de dépendre principalement de l’actualité politique cette semaine. Boris Jonhson devrait devenir le nouveau leader du gouvernement conservateur ce mardi mais le marché ayant déjà pris en compte cet événement, nous n’attendons qu’une légère réaction. Les données économiques ne permettent pas à la livre de reprendre des couleurs, malgré des indicateurs supérieurs aux attentes, tant sur la croissance des salaires que sur les ventes au détail. Nous pensons que l’unique solution concernant l’impasse du Brexit actuel se situe dans une élection générale, donc tout complément d’information à ce propos pourrait amener de la volatilité sur les marchés.

USD

La semaine dernière, les données économiques américaines de second plan étaient assez mitigées. Cependant, l’attention des investisseurs s’est portée sur les annonces de la FED qui a confirmé qu’une baisse des taux de 25 points de base était prévue pour cette semaine. Avec une inflation proche (voire au-dessus) de l’objectif de la FED, dépendamment des mesures annoncées et avec une création régulière d’emplois ainsi qu’une hausse des salaires, nous pensons que les attentes du marché de trois autres baisses de taux dans les 12 prochains mois sont exagérées. Le rapport avancé sur la croissance au second trimestre publié vendredi prochain devrait confirmer notre opinion avec une croissance au-dessus de 2% en données réelles et une inflation au niveau espéré par la FED (2%).

Vous souhaitez en apprendre davantage sur le marché des devises ou savoir comment vous couvrir contre le risque de change ?

N’hésitez pas à contacter nos experts.

PARTAGER