Les devises émergentes rebondissent alors que la semaine fut mitigée pour les actifs risqués

( 5 min. )

  • Retour à la page d'accueil du Blog
  • Actualités
    Actualités|Analyse du marché des devises
    Actualités|Analyse du marché des devises|Commerce international
    Actualités|Analyse du marché des devises|Commerce international|Innovation
    Analyse du marché des devises
    Analyse du marché des devises|Commerce international
  • Latest

23 November 2020

Written by
Enrique Diaz-Alvarez

Chief Risk Officer

La semaine dernière, la plupart des actifs des marchés émergents et en particulier les devises ont montré des signes positifs.

N
ous avions souligné la valorisation bon marché de beaucoup de devises émergentes, le fait que la plupart ont réussi à afficher des gains respectables malgré une semaine morose pour d’autres actifs à risque est certainement encourageant. Au-delà des marchés émergents, l’euro, la livre sterling et le dollar se sont maintenus dans des fourchettes de négociation étroites.

Les échanges sur le marché vont être stimulés à court terme par la dichotomie entre des nouvelles positives concernant les vaccins et l’effet négatif sur les données économiques des nouvelles mesures de confinement dans le monde. Nous devrions le constater en particulier dans les chiffres PMI de la zone euro aujourd’hui. La semaine de Thanksgiving aux États-Unis est traditionnellement une semaine calme sur les marchés financiers. Nous ne prévoyons donc pas de mouvements monétaires majeurs avant décembre.

EUR

On entend dire que le budget de l’UE est retardé par le blocage politique de la Hongrie et de la Pologne, nous sommes cependant sceptiques quant à la possibilité que quelque chose d’aussi critique soit bloqué pour longtemps. Une préoccupation plus immédiate, comme au Royaume-Uni, est la publication aujourd’hui des indices PMI de novembre, qui donneront sans aucun doute une image sombre. Les marchés devront balancer les chiffres PMI avec les perspectives d’un vaccin et les signes que les principaux pays ont peut-être atteint le sommet de la deuxième vague de covid-19. Il faut s’attendre à ce que les marchés soient attentistes vis-à-vis de l’euro en prévision de la réunion de décembre de la banque centrale européenne.

GBP

Les négociations du Brexit avancent à un rythme déconcertant, mais pour l’instant l’optimisme général sur le développement d’un vaccin place la livre sur un plancher de valorisation. Comme dans la zone euro, l’événement le plus important de cette semaine est la publication des indices PMI de l’activité des entreprises. On s’attend à une chute assez spectaculaire pour les services, suite à la reprise des mesures de confinement il y a un mois. Nous pensons que les chiffres pourraient être moins mauvais que ce que le marché attend, nous pourrions peut-être assister à une hausse de court terme pour la livre.

USD

L’impact positif du rejet progressif de la tentative de Trump de contester le résultat des élections américaines a été contrebalancé par l’aggravation de la pandémie dans la plupart des états. Au moment où nous écrivons ces lignes, la nouvelle selon laquelle les États-Unis pourraient commencer à vacciner la population dans moins de trois semaines pousse les actifs à risque, avec peu d’effet visible sur le marché des changes. Cette semaine, la publication du dernier procès-verbal de la réunion de la Réserve fédérale mercredi pourrait attirer l’attention. Néanmoins la fête de Thanksgiving jeudi, diminue les chances d’une réaction significative du marché car c’est traditionnellement l’une des périodes les plus calmes de l’année.

Vous souhaitez en apprendre davantage sur le marché des devises ou savoir comment vous couvrir contre le risque de change ?

N’hésitez pas à contacter nos experts.

PARTAGER